Contacting SISIP/Manulife

Dear Class Members:

We understand there has been confusion with respect to the commencement of the processing of “zero sum” claims on October 9th by Manulife Financial on behalf of SISIP.  We have just received the following from the Department of Justice confirming what steps will be taken, beginning today, to process “zero sum” member benefits:

“Beginning today, October 9, 2012, Manulife Financial has started the processing for qualifying “zero sum” class members (those members of the Class who received nothing from SISIP LTD due to the deduction of their VAC disability payments).”

Manulife may be contacted by using the toll free number 1-855-370-0025.  Manulife requires that you provide your current contact information so that they can send you an information package requesting a status update on your medical condition and financial circumstances since your file was closed with Manulife Financial.

What this means is that SISIP/Manulife is “open for business” for “zero sum” members whose file has been closed.  As you can imagine, some class member files are more complete than others.  Some members may not have been in contact with SISIP/Manulife regularly, and some may have up to date information on file.  What is being required from members above is what is required under the terms of the SISIP LTD policy.  If you have an “open file” with SISIP/Manulife your case manager may be able to assist you.

Please keep in mind this is just the initial manner in which we are attempting to get benefits into the hands of zero sum class members.  As outlined in the memorandum concerning the negotiations, we are still in the process of finalizing proxies (such as a determination of total and permanent disability under CPP, for example) and an independent adjudication process as ways members can qualify for benefits outside of the normal process required under the SISIP LTD policy.  We will update you further as soon as we are able.

 
***
 
 
À l’intention de tous les membres du recours collectif :
 
Nous comprenons qu’il y a eu de la confusion au sujet du commencement du traitement des réclamations à « somme nulle », le 9 octobre, par la Financière Manuvie au nom du RARM. Nous venons de recevoir ce qui suit du ministère de la Justice confirmant les étapes à prendre à partir d’aujourd’hui pour traiter des prestations de membres à « somme nulle » :
 
« Aujourd’hui, le 9 octobre 2012, la Financière Manuvie a commencé le traitement de l’admissibilité des membres du recours collectif à « somme nulle » (à savoir les membres du recours collectif qui n’ont pas reçu de prestations d’ILD du RARM en raison de la déduction de leurs versements d’invalidité d’ACC). »
 
Vous pouvez communiquer avec la Financière Manuvie en composant le numéro sans frais 1-855-370-0025. La Financière Manuvie exige que vous lui fournissiez vos coordonnées actuelles pour qu’elle puisse vous faire parvenir une trousse d’information demandant un bilan de votre état médical et de vos circonstances financières depuis la fermeture de votre dossier avec la Financière Manuvie.  
 
Cela signifie que le RARM et la Financière Manuvie « sont prêts à s’y mettre » pour les membres « à somme nulle » dont le dossier a été fermé. Comme vous pouvez l’imaginer, certains dossiers de membres du recours collectif sont plus complets que d’autres. Il se peut que certains membres n’aient pas communiqué de façon périodique avec le RARM et la Financière Manuvie et que d’autres aient à mettre à jour leur dossier. Ce qui est demandé aux membres ci-dessus est ce qui est requis dans les dispositions de la politique d’ILD du RARM. Si vous avez un dossier ouvert avec le RARM et la Financière Manuvie, votre gestionnaire de cas pourra vous aider.   
 
N’oubliez pas qu’il s’agit uniquement d’une façon initiale qui pourrait nous permettre d’obtenir des prestations et de les remettre aux membres du recours collectif à somme nulle. Comme mentionné dans la note au sujet des négociations, nous sommes encore en train de finaliser les procurations (par exemple, la détermination d’une incapacité totale et permanente selon le RPC) et un processus de règlement judiciaire indépendant comme moyen permettant aux membres d’être admissibles à des prestations à l’extérieur du processus normal requis selon la politique d’ILD du RARM. Nous vous fournirons une mise à jour dès que nous le pourrons.